AMIANTE : A chaque type d’intervention, sa formation adaptée

Interdit en France depuis 1997, l’amiante reste présent dans de nombreux bâtiments et équipements. Force est de constater que le risque amiante reste sous-estimé dans certaines professions qui peuvent y être exposées, notamment les métiers du second œuvre et de la maintenance. On estime à 2 millions le nombre de travailleurs exposés, beaucoup de locaux d’activités et d’installations industrielles sont amiantés et une maison d’habitation sur deux contient de l’amiante. Or, les maladies liées à l’amiante représentent aujourd’hui la deuxième cause de maladies professionnelles et la première cause de décès liée au travail (hors accidents du travail).
La prévention du risque amiante est donc une priorité du ministère du travail, une préoccupation en matière de santé publique (très présent dans les Etablissements recevant du Public) et une préoccupation sur le plan de l’environnement (avec la gestion des déchets de matériaux amiantés).

Les obligations et textes applicables sont donc très nombreux et les formations sont donc nécessaires pour être en conformité avec la réglementation.

Le décret du 4/05/2012 et l’arrêté du 23/02/2012 différencient deux sous-sections :

  • Les formations, dites de sous-section 3, concernent les opérateurs, encadrants de chantier et encadrants techniques affectés à des opérations de retrait ou encapsulage de matériaux amiantés (retrait de flocages, couvertures amiante-ciment-canalisations, démolitions…).
  • Les formations, dites de sous-section 4, concernent les opérateurs, encadrants de chantier et encadrants techniques (avec une formation cumulant ces 3 fonctions) affectés aux interventions d’entretien-maintenance sur des matériaux susceptibles de contenir de l’amiante (par ex : perçage de dalles vinyles, remplacement de quelques carreaux de faïence avec colle amiantée, intervention sur couverture amiantée, remplacement de joint ou de tresse sur chaudière, intervention à proximité de flocages…).

Par ailleurs nous mettons en œuvre également :

  • Les formations de sensibilisation au risque amiante (CMR)
  • Les formations de la maîtrise d’ouvrage, de la maîtrise d’œuvre et des donneurs d’ordres
  • Les formations ADR amiante, SST amiante
  • Les FIT TEST pour vérifier que les appareils de protection respiratoires sont bien adaptés à leurs porteurs
  • Des accompagnements et du conseil notamment pour les entreprises visant la certification SS3 amiante « 1552 ».

Les formations réglementaires visent à protéger tout travailleur amené à retirer, encapsuler ou tout simplement intervenir sur des matériaux contenant de l’amiante. Ainsi, ne jamais perdre de vue que « Pas formé, pas toucher ! ».

CERTIGO est doté d’une plateforme de formation « Sous-section 3 » sur le « risque Amiante » à Reims dans la Marne et opère l’ensemble des formations en sous-section4 sur certains de ses sites.

Demande de devis